Affaires

5 modèls eCommerce à considérer avant de vendre en ligne !

Avec la croissance du Web, les entrepreneurs continuent de tirer parti du commerce électronique et pour de bonnes raisons. Les achats en ligne continuent de croître et d’évoluer. En fait, les ventes en ligne, en particulier en France, devraient dépasser la barre des milliards d’euros et se développera avec la prolifération des smartphones et autres appareils mobiles. Alors que l’industrie est en plein essor, il est important de reconnaître les succès et les défis des différents modèles de commerce électronique afin de prendre des décisions éclairées concernant l’avenir des besoins croissants de votre marque. Voici 5 des modèles d’affaires les plus populaires et les plus efficaces du commerce électronique, et une discussion sur leurs avantages et leurs inconvénients.

1. Le modèle B2C

Un modèle de commerce électronique B2C (Business to Consumer) est un modèle d’affaires dans lequel une marque effectue des transactions commerciales pour son propre produit par le biais de commandes en ligne.

Les avantages

Un modèle Business to Consumer (B2C) permet de mieux contrôler l’expérience globale de la marque. En vendant directement aux consommateurs, les marques peuvent créer des relations solides beaucoup plus rapidement, tout en augmentant la reconnaissance et la fidélité de la marque. La liberté de commercialisation et la facilité de découverte peuvent également conduire à une marge commerciale plus élevée.

Les inconvénients

Les frais de démarrage peuvent être extrêmement élevés et il y a beaucoup de risques. Dans la plupart des cas, les marques s’engagent à dépenser beaucoup de capital à l’avance et peuvent ne pas voir leur rendement avant longtemps. Ce type de mise à l’échelle à long terme exige beaucoup d’expertise, d’innovation et de conception. Les marques doivent aussi se poser constamment la question : “Comment exciter mon client”, ce qui peut souvent être un défi créatif. 

2. Le détaillant

Un détaillant en commerce électronique vend des produits de diverses marques dans le cadre de son offre en ligne. Habituellement, un détaillant achète un produit en gros et le revend ensuite sur sa plateforme.

Les avantages

Si votre entreprise suit le modèle d’un détaillant en ligne, elle a la capacité d’atteindre un public plus large et de contribuer au succès des marques que porte votre boutique en ligne. Par exemple, si le détaillant positionne votre marque à côté d’une marque similaire et très vendue, les ventes de votre article pourraient augmenter considérablement.

Les inconvénients

Les détaillants en ligne n’ont pas toujours un contrôle direct sur la chaîne d’approvisionnement et la gestion des stocks des différentes marques du magasin. Les saisons de fabrication peuvent varier d’une marque à l’autre, ce qui entraîne la disponibilité d’articles différents à des moments différents, ce qui a une incidence sur les stocks. Pour les petits détaillants en commerce électronique, la photographie uniforme des produits peut être un problème. Comme chaque marque a son propre guide de style ou une façon de représenter son produit, un détaillant peut avoir des photos avec des images différentes sur une variété d’arrière-plans, à moins qu’il ne choisisse de faire lui-même la photographie du produit. 

3. L’abonnement

Un modèle de commerce électronique par abonnement est un modèle dans lequel les clients d’une marque paient des frais récurrents fixes et reçoivent un produit sur une base renouvelable constante. La livraison des abonnements peut varier (mensuelle, trimestrielle, etc.).

Les avantages

Avec un modèle d’abonnement, il y a toujours une satisfaction prévisible et les marques peuvent facilement déterminer ce qu’elles doivent garder en stock pour leurs abonnés. Les dépenses de fidélisation sont plus faibles et les flux de trésorerie sont stables grâce aux renouvellements automatiques.

Les inconvénients

La longévité d’un client n’est jamais garantie et l’acquisition d’un client peut coûter très chère. La gestion de la chaîne d’approvisionnement peut également être un problème si plusieurs marques sont incluses dans une commande. Il est également difficile d’augmenter la valeur moyenne d’une commande car elle est généralement fixée à l’avance. 

4. L’expédition directe

L’expédition directe permet aux distributeurs, aux grossistes et aux fabricants d’expédier des produits directement aux clients d’une marque, éliminant ainsi la nécessité pour une marque d’avoir une gestion interne des stocks et une exécution des commandes.

Les avantages

Avec le modèle dropshipping, la gestion des stocks peut être plus simple pour les marques parce qu’elles n’ont pas besoin de tenir/gérer les stocks en interne. Cela permet d’économiser du temps et de la main d’oeuvre. Ce qui se traduit par des économies d’argent. L’inventaire est généralement tenu par les partenaires 3PL, à l’usine ou à l’entrepôt de gros. Le dropshipping peut également être facile à pivoter : si un détaillant ou une marque rencontre un produit générique qui ne se vend pas bien d’un entrepôt de fabricant par exemple, la compagnie qui vend les unités ne doit pas s’engager à cet inventaire.

Les inconvénients

Cela dit, cela permet également de rompre tout lien personnel avec le produit et peut nécessiter des déplacements fréquents pour vérifier l’état de l’inventaire d’une marque. Si l’expédition se fait directement du fabricant, une marque peut ne pas avoir le contrôle sur l’exécution de la commande ou l’expérience d’exécution à moins qu’un partenaire 3PL ne permette une approche pratique et n’ait une excellente équipe d’employés en relation client communicative. 

5. Le modèle d’essai

Typiquement pour l’industrie de la mode ou des accessoires, le modèle d’essai est unique en ce qu’il permet aux clients d’acheter plusieurs versions d’un produit pour voir ce qui convient le mieux à leurs besoins et retourner ce qui ne leur convient pas. Le modèle d’essai est parfois accompagné d’un styliste spécialisé qui peut envoyer à un client plusieurs options de tenues en fonction d’une conversation précédente ou d’un questionnaire qu’il a rempli.

Les avantages

Cette expérience hautement personnalisée est une opportunité marketing distincte car elle permet aux marques de capturer des données clients uniques. De plus, le modèle d’essai permet de fidéliser la clientèle grâce aux relations nouées avec les stylistes. Cette loyauté peut contribuer grandement à maintenir un client engagé.

Les inconvénients

La gestion des stocks peut s’avérer difficile. En raison des retours constants, les frais d’expédition peuvent monter en flèche, ce qui entraîne des marges très faibles. En raison de la taille de la vanité, les retours peuvent augmenter parce que si un article peut bien convenir au client, un autre peut ne pas l’être. Un taux de retour plus élevé peut nuire à la réputation d’une marque et diminuer le nombre de clients réguliers. 

Gardez à l’esprit qu’il n’existe pas de modèle d’entreprise unique en matière de commerce électronique. Lorsque vous déterminez quel modèle vous conviendra le mieux, ne perdez jamais de vue ce qui importe le plus, l’image de votre marque et, bien sûr, vos clients.

Related Articles

Close