L'actu Live

Canicule – 15 départements en vigilance rouge

© Canicule du 18 Juillet

Afficher Masquer le sommaire

15 départements en vigilance rouge, « une apocalypse de chaleur »  lundi 18 juillet 2022

Météo France a placé quinze départements, dont la Loire-Atlantique, en « vigilance rouge » canicule à partir du lundi 18 juillet 13 h. Météo France évoque des « phénomènes dangereux d’intensité exceptionnelle ». La majorité des département sont sur la façade ouest de la France, à l’exemple de la Loire-Atlantique.

Des records de chaleur attendus comme à Brest où il fera jusqu’à 40 degrés ce lundi, explosant de 5 degrés le record de 35 degrés jamais enregistré dans le port breton.

Les 15 départements visés par la vigilance rouge sont : Morbihan, Ile-et-Vilaine, Cotes d’Armor, Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Vendée, Deux-Sèvres, Charente-Maritime, Charente, Gironde, Dordogne, Lot-et-Garonne, Landes, Gers.

Cette canicule est liée à la mise en place d’un dôme de chaleur étiré du Maghreb à la France. C’est donc de l’air saharien qui stagne sur nos régions. Parallèlement, la sécheresse s’accentue rapidement, car aucune évolution orageuse d’envergure n’est prévue dans ce contexte, et le vent accentue également le dessèchement des sols ainsi que les risques persistants d’incendies de forêts sur l’ensemble du territoire.

Phénomènes dangereux d’intensité exceptionnelle

Dans les départements :

  • Charente (16)
  • Charente-Maritime (17)
  • Côtes d’Armor (22)
  • Deux-Sèvres (79)
  • Dordogne (24)
  • Finistère (29)
  • Gers (32)
  • Gironde (33)
  • Ille-et-Vilaine (35)
  • Landes (40)
  • Loire-Atlantique (44)
  • Lot-et-Garonne (47)
  • Maine-et-Loire (49)
  • Morbihan (56)
  • Vendée (85)

Qualification du phénomène

Épisode caniculaire caractérisé notamment par un pic de chaleur intense, et même extrême sur la Bretagne et le sud des Pays-de-la-Loire.

Situation actuelle

Ce lundi à 5h, on relève des températures fréquemment comprises entre 18 et 24°C sur les départements en vigilance rouge, et entre 15 à 21°C sur les départements en vigilance orange.

POUR LES DÉPARTEMENTS EN VIGILANCE ROUGE : Les températures grimperont rapidement en matinée. Le pic de chaleur est attendu aujourd’hui lundi, accompagné d’un vent d’est à sud-est chaud. Les températures maximales atteindront 39 à 42 degrés sur la Vendée, la Loire-Atlantique, la Sarthe, l’Ille-et-Vilaine ainsi que l’est des Côtes-d’Armor et l’est du Morbihan. Plus à l’ouest elles atteindront 38 à 40°C en général. Les zones les plus fraîches seront à rechercher à Ouessant, la Pointe du Raz, la Pointe de Penmarc’h ou à la Pointe de Chémoulin avec 29 à 32°C. Des records seront battus, parfois de plusieurs degrés. La nuit de lundi à mardi sera caniculaire, en particulier dans les agglomérations par effet d’îlot de chaleur urbain. A 2 heures du matin, le thermomètre affichera encore des valeurs de 27 à 30°C, sauf le long de la façade atlantique où les températures commenceront à baisser plus sensiblement. En fin de nuit de lundi à mardi, les températures seront comprises entre 15 et 19°C sur la façade atlantique et entre 20 à 25°C plus à l’est.

La fin de la vigilance rouge est prévue mardi à 6h avec des températures redevenant plus agréables par l’ouest, et une possible dégradation orageuse sur l’ouest de la Bretagne. En journée de mardi, on attend des températures maximales de 22 à 25°C sur la façade atlantique et jusqu’à 30 à 32 degrés en Ille-et-Vilaine et Sarthe

POUR LES DEPARTEMENTS EN VIGILANCE ORANGE : Le pic de chaleur est attendu aujourd’hui lundi, sauf à proximité immédiate de la région parisienne et dans l’est de la Normandie où il est plutôt prévu mardi. Des records de chaleur pourront être battus localement.

Les températures maximales de ce lundi seront comprises entre 37 et 40°C, voire un peu plus très localement. Les endroits les plus frais seront à rechercher sur les littoraux nord de la Manche, et encore, pas partout : on prévoit ainsi par exemple 32°C à Cherbourg, Caen et Dieppe mais 37°C au Havre.

La nuit de lundi à mardi sera chaude, avec des températures qui ne descendront que rarement en-dessous de 19 à 24°C. En journée de mardi, les températures maximales seront en baisse par l’ouest, mais elle atteindront encore 38 à 40°C à proximité immédiate de la région parisienne ou en « Haute-Normandie » : il faudra alors attendre la nuit de mardi à mercredi pour que les températures amorcent une baisse avec une dégradation possiblement orageuse et un changement de masse d’air.

Lundi 18 juillet 2022

Canicule
Canicule du 18/07/2022

 

« Lundi marquera le point culminant de cet épisode caniculaire sur la façade ouest du pays avec un pic de chaleur extrême : les 40 °C seront souvent atteints ou dépassés, sur les départements en vigilance rouge. Des records absolus de température seront très certainement battus », prévient Météo-France.

La journée de lundi pourrait être l’une des plus chaudes jamais enregistrées en France. « Dans certaines zones du Sud-Ouest, ce sera une apocalypse de chaleur », a déclaré à l’AFP François Gourand, prévisionniste à Météo-France. « Il y a énormément de records attendus [lundi] : en Bretagne, avec peut-être jusqu’à 40 °C à Brest », ce qui serait un record absolu, mais aussi dans les Landes, où « la forêt landaise sera au-dessus des 42 °C », a pour sa part déclaré le prévisionniste Olivier Proust lors du point presse.

La canicule dans l’Ouest de la France

Selon les prévisions de Météo France, il pourrait faire jusqu’à 42°C à Nantes, avec une forte chaleur nocturne : 29°C.

Il est possible que les 42°C soient potentiellement dépassés en Loire-Atlantique. On prévoit 38 à 41°C sur une grande partie de notre région. Il convient ne pas sortir pour cette journée. Un temps plus frais est attendu dès le lendemain. On ne prévoit pas de rafraîchissement notable avant vendredi.

Météo Bretagne
Sur la côte du sud Loire, il fera parfois un peu moins chaud, par exemple à Pornic où la chaleur devrait atteindre les 35°C en journée, mais rester à 29°C la nuit.

Mais en nord Loire, le thermomètre pourrait tout de même afficher 40°C à Saint-Nazaire et 41°C à Penestin ! Dans les terres, on pourrait atteindre les 42°C à Châteaubriant et Clisson, et 41°C à Ancenis.

Mardi 19 juillet 2022

Mardi, « la baisse sensible des températures par l’Atlantique se confirme » et la vigilance rouge « devrait être levée sur la carte de mardi à 6 heures », prévoit Météo-France. Les fortes chaleurs se décaleront sur la moitié est de la France, « le plus souvent comprises entre 37 et 40 °C ».

Canicule du 18 Juillet
Canicule du 18 Juillet

 

Canicule : Adopter les bons gestes et les erreurs à éviter

A faire : S’hydrater, rester au frais, fermer les fenêtres… en premier lieu.  Les aliments à privilégier ? Les fruits et légumes, riches en eau et en nutriments, à consommer crus ou cuits, mais de préférence froids. Prendre soin des personnes vulnérable.

“Dès que nécessaire, osez demander de l’aide “, conseille Santé publique France aux personnes vulnérables. Si l’on ressent le moindre inconfort, ne pas hésiter à demander de l’aide à ses voisins et, si nécessaire, à contacter son médecin traitant ou le centre 15 (SAMU) en cas d’urgence.

A éviter : Ne pas s’exposer à la chaleur et de faire des efforts physiques.

Les bons réflexes

  • Buvez de l’eau plusieurs fois par jour.
  • Continuez à manger normalement.
  • Mouillez vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains tièdes.
  • Ne sortez pas aux heures les plus chaudes (11 h-21 h).
  • Si vous devez sortir portez un chapeau et des vêtements légers.
  • Essayez de vous rendre dans un endroit frais ou climatisé deux à trois heures par jour, tout en continuant de respecter la distanciation physique et les gestes barrière.
  • Limitez vos activités physiques et sportives.
  • Pendant la journée, fermez volets, rideaux et fenêtres. Aérez la nuit.
  • Si vous avez des personnes âgées, souffrant de maladies chroniques ou isolées dans votre entourage, prenez de leurs nouvelles ou rendez-leur visite.  Accompagnez-les dans un endroit frais.
  • En cas de malaise ou de troubles du comportement, appelez un médecin.
  • Si vous avez besoin d’aide, appelez votre mairie.
  • Pour en savoir plus, consultez le site https://sante.gouv.fr/.

En voiture et lors de longs trajets

  • Pensez à emporter de l’eau et un brumisateur pendant les trajets en voiture.
  • Arrêtez-vous régulièrement pour vous reposer et vous rafraîchir.
  • Sur certaines aires d’autoroute, des fontaines à eau ou des zones de brumisation sont mises à votre disposition.
  • Si possible, décalez votre trajet aux heures les moins chaudes.
  • Ne jamais laisser une personne seule dans une voiture, surtout un enfant car la température dans l’habitacle peut augmenter très vite.

Canicule Info service 0800 06 66 66

A quoi correspondent les niveaux de Vigilance pour canicule ?

La Vigilance de Météo-France signale le niveau de danger de chaque vague de chaleur à l’aide de 4 couleurs (vert, jaune, orange, rouge) :

  • le niveau de Vigilance verte : pas de vigilance particulière
  • le niveau de Vigilance jaune correspond à un pic de chaleur, soit une exposition de courte durée (1 ou 2 jours) à une chaleur intense présentant un risque pour les populations fragiles ou surexposées (conditions de travail ou activité physique). Il peut aussi correspondre à un épisode persistant de chaleur (supérieur à 3 jours) ;
  • le niveau de Vigilance orange correspond à une canicule, soit une période de chaleur intense pendant 3 jours et 3 nuits consécutifs, susceptible de constituer un risque sanitaire pour l’ensemble de la population exposée ;
  • le niveau de Vigilance rouge correspond à une canicule extrême, exceptionnelle par sa durée, son intensité, son extension géographique, et présente un fort impact sanitaire pour l’ensemble de la population et des impacts sociétaux (sécheresse, approvisionnement en eau potable, aménagement ou arrêt de certaines activités, etc.).