L'actu Live

La face cachée de l’application de rencontre Grindr !

Afficher Masquer le sommaire

Les sites de rencontres, un concept qui n’a pas pu bien profiter aux célibataires, et pour cause, l’arrivée des applications de rencontres sur nos smartphones. Ces petits programmes destinés à prendre un petit espace sur votre téléphone et à vous permettre de faire des rencontres, il y en a à tous les goûts : appli pour rencontres entre adolescents, appli de rencontres selon la région, selon la nationalité, vous n’avez que l’embarras du choix !

Dans cet article, nous allons faire le point sur une application de rencontres qui vient de fêter sa 13ᵉ année : il s’agit de Grindr.

Grindr, c’est pour quel genre de rencontres ?

Ayant vu le jour le 25 mars 2009 par son fondateur Joel Simkhai, Grindr est une application dite pour les hommes homosexuels, bisexuels ou encore bicurieux. Élue « meilleur site de rencontres mobile » aux iDate Awards en 2011, l’application s’est faite une véritable réputation auprès de ses utilisateurs, avec plus de 3,5 millions d’utilisateurs répartis un peu partout dans le monde, sur plus de 100 pays, Grindr a vraiment eu son moment de gloire.

Cependant, depuis 2012, l’entreprise essuie scandale sur scandale, notamment en rapport avec la divulgation des informations personnelles de ses utilisateurs, c’est d’ailleurs l’une des principales raisons qui ont fait qu’elle ne profite plus de cette bonne réputation à travers le monde.

Dans une tentative désespérée de redorer son blason, Grindr a signé un partenariat avec le site de rencontres Badoo en 2012, mais a fini par être vendue en 2016 à une entreprise chinoise.

À lire aussi  Comment bien choisir une toile de saut de rechange pour son trampoline ?

Les rencontres par Grindr, pour ou contre ?

Bien qu’au début de son lancement, Grindr ait été largement appréciée aux États-Unis, depuis 2018, elle s’est attirée les foudres du monde entier, pour avoir donné l’accès aux informations de ses utilisateurs à plusieurs entreprises tierces. Cet évènement a fait que l’application a perdu toute sa fiabilité, ainsi que la confiance de ses utilisateurs, qui, déçus et scandalisés, ont commencé à se retirer, en supprimant leurs comptes.

Voilà pourquoi, nous avons effectué des recherches auprès des utilisateurs pour découvrir quels sont les avantages et les inconvénients de l’application Grindr de rencontres.

Les avantages de Grindr

Cette application propose à ses abonnés de nombreux atouts, nous citons :

  • l’application offre un espace de rencontre réservé à une communauté particulière ;
  • très facile à télécharger et à mettre à jour ;
  • son utilisation est très facile, notamment pour les débutants ;
  • la version payante offre plus de fonctionnalités : chat, contact, profil détaillé, blog, etc. ;
  • Grindr offre des tarifs d’abonnement imbattables par rapport à ses concurrents ;
  • elle comptabilise beaucoup d’abonnés, ce qui signifie plus de possibilités de faire « LA » rencontre.

Les inconvénients de Grindr

Mais vous imaginez bien qu’avec son historique de soucis de confidentialité, l’application Grindr perd beaucoup de points du côté de ses utilisateurs, en effet, il est question là de détails sur la vie personnelle et intime de chaque individu. Par ailleurs, elle a cette tendance à « chosifier » l’homme ; c’est-à-dire le traiter comme un objet ou une marchandise, de laisser les autres le scruter, l’évaluer même, pour voir s’il va être accepté tel qu’il est représenté, ou pas.

À lire aussi  Quels sont les accessoires pour enfants à emporter en voiture ?

Il s’agit en tout cas de détails parmi tant d’autres qui constituent les inconvénients de l’application, parmi lesquels :

  • l’application Grindr n’est plus un espace sécurisé pour y partager vos informations ou des détails de votre vie ;
  • avec ses catalogues à photos, Grindr a réduit l’être humain à un objet convoité, l’humain est chosifié ;
  • contrairement à d’autres applications, Grindr est très énergivore, épuise donc la batterie de votre téléphone ;
  • encourage le racisme, en permettant à ses membres d’exclure des personnes pour leurs appartenances raciales ;
  • Grindr met en avant le physique et les apparences et non pas la personnalité de chaque utilisateur ;
  • Grindr ne dispose pas d’un site accessible à partir d’un ordinateur, elle vous oblige donc à télécharger l’application ;
  • Enfin, la version gratuite de l’application n’est pas aussi intéressante que ça, au contraire, elle est mal notée.