L'actu Live

Mangez Thaï ce soir : soupe délicieuse à la courge musquée

Une soupe thaï à la courge

© Une soupe thaï

Afficher Masquer le sommaire

Si certains Français préfèrent les menus traditionnels, d’autres sont devenus de grands adeptes de la cuisine du monde : la cuisine italienne, la cuisine créole, la cuisine africaine, la cuisine asiatique et notamment la cuisine thaï.

En fait, l’art culinaire d’un pays va de pair avec la découverte de sa culture et surtout du mode de vie de ses habitants. Pour l’heure, partez à la découverte de la cuisine Thaï, réputée pour la diversité de ses recettes. Au menu, les plats de viandes diverses, ou sinon les recettes végétariennes, notamment la soupe instantanée à la courge musquée. Ce plat végétarien Thaï est facile à réaliser avec ses apports nutritionnels très importants. Découvrons la Thaïlande et la soupe instantanée à la courge musquée.

Cuisine Thaï : les points à connaître

Savez-vous qu’il existe une meilleure façon de voyager et de découvrir un pays, autrement que par ses monuments et lieux historiques ? La réponse est simple, par son patrimoine culinaire. En dégustant un plat originaire d’un pays voisin et même d’une contrée lointaine, vous avez l’impression de voyager à travers la diversité des goûts présents dans les plats. Par exemple, pour la cuisine Thaï, vous aurez en bouche les parfums et goûts d’épices, des piments, du basilic et autres. La cuisine Thaï vous emmènera voyager au milieu des paysages magnifiques.

Comment reconnaître la cuisine Thaï ?

Chaque pays possède un trait caractéristique bien distinct en ce qui concerne sa cuisine. Pour ce qui est de la cuisine Thaï, elle se distingue des autres cuisines du monde grâce à l’utilisation de :

  • Coriandre ;
  • Basilic ;
  • Ail ;
  • Citronnelle ;
  • Piment ;
  • Cari ou curry ;
  • Lait de coco.

Avec ces ingrédients, la cuisine Thaï utilise également diverses sauces, notamment la sauce de poisson et la sauce soja, en plus du riz. L’art culinaire de la Thaïlande privilégie aussi les recettes sans matières grasses avec une cuisson rapide pour garder les apports de chaque ingrédient, à savoir les légumes comme la courge musquée, la butternut, les carottes et les nombreux autres.

Pour information, la cuisson des recettes Thaï se fait soit à l’aide d’un wok, d’un grill, en vapeur ou en friture.

Pour votre expérience Thaï, prenez un plat pimenté associé à un menu plus doux afin de découvrir l’explosion de saveur de cette cuisine.

Quels sont les autres éléments à savoir sur la cuisine Thaï ?

Bol de soupe Mangez Thaï
Une soupe thaï à la courge

Vous devez savoir que la cuisine asiatique est faite pour être dégustée à la minute, et cela inclut la cuisine Thaï. Cette cuisine se déguste en plein air : sur une barque en voguant sur l’eau d’un lac, dans un kiosque ou même un véhicule ambulant.

Le secret des recettes Thaï réside dans la simplicité des ingrédients qui sont faciles à trouver comme le lait de coco, la coriandre, les diverses épices ainsi que les piments associés aux sauces de poisson et de soja. De ce fait, la préparation de ces ingrédients peut dans certaines recettes se faire à l’avance et peut être terminée lors du moment venu.

Une information à connaître sur cette cuisine est que la Thaïlande propose une multitude de recettes influencée par ses villes voisines, par les recettes birmanes ou des mets typiques du Laos.

Pour votre menu de ce soir, vous pouvez opter pour une spécialité de la Thaïlande : une soupe à la courge musquée.

Recette Thaï : soupe à la courge musquée

Vous devez savoir que la courge musquée est connue pour son goût de noix sucré. En hiver, optez pour la soupe à la courge musquée, essentiellement pour ses apports en fibres et en antioxydants. Avec cette recette, vous pouvez utiliser également de la butternut.

La préparation d’une soupe à la courge musquée se fait en 1 heure au maximum. Vous pouvez vous fier à l’indication suivante pour les ingrédients de la recette :

  • 1 kg de courge musquée ou de la butternut ;
  • Patate douce ;
  • Huile d’olive ;
  • 1 oignon haché finement ;
  • 1 cuillère à soupe d’émincé d’ail et de noix de cajou ;
  • Pâte de cari rouge (curry) : 1/4 tasse ;
  • Sel et poivre ;
  • Bouillon de légumes ;
  • Lait de coco : 1 boîte ou une tasse.

Place à la préparation. Déposez la courge musquée ou la butternut et la patate dans le four pendant quelques minutes pour pouvoir les peler facilement. Lorsque la courge musquée ou la butternut et la patate sont refroidies, coupez-les en dés. Prenez une casserole, huilez et ajoutez les oignons puis la courge musquée et la patate. Versez la pâte de cari (curry), l’ail, et en dernier versez le bouillon de légumes. Remettez le tout sur le feu pour 30 minutes. Ensuite, mixez avec la noix de cajou pour obtenir un velouté. Remettez le velouté de courge musquée ou de butternut sur le feu pour y ajouter le lait de coco. N’oubliez pas de saler et de poivrer.

Votre soupe à la courge musquée, soit le velouté de courge musquée ou de butternut Thaï, est fin prêt pour être dégusté.

Pour réussir un plat, utilisez l’ingrédient phare de votre recette. Également, inspirez-vous des recettes proposées dans les blogs pour le choix d’un plat Thaï : la soupe ou le bouillon de légumes, une recette à base de curry (de diverses épices) et de sauces, une recette avec du poulet ou du poisson, etc. En fait, une recette Thaï se reconnaît par le goût du piment avec le lait de coco en plus des arômes incontournables au pays, notamment le basilic. Enfin, notez que le lait de coco est utilisé afin d’atténuer le goût du piment dans un plat.