Santé

Quelles peuvent être les cause de la démence vasculaire?

La démence vasculaire est causée par une réduction du flux sanguin vers le cerveau, qui endommage et éventuellement tue les cellules cérébrales.  

Ceci est généralement dû à :

  • un rétrécissement des petits vaisseaux sanguins au plus profond du cerveau, aussi nommé démence vasculaire sous-corticale ou maladie des petits vaisseaux sanguins ;
  • un accident vasculaire cérébral (où l’apport sanguin à une partie du cerveau est soudainement interrompu, habituellement à la suite d’un caillot sanguin ) appelé aussi démence post-AVC ou une démence à infarctus unique ;
  • beaucoup de ” mini-AVC ” qui causent des lésions cérébrales minuscules mais très répandues, ce qu’on appelle la démence infarctus multiple.

Certaines personnes atteintes de démence vasculaire ont également des lésions cérébrales causées par la maladie d’Alzheimer. C’est ce que les scientifiques appellent la démence mixte.

Qui est le plus à risque ?

Les choses qui peuvent augmenter vos chances de développer la démence vasculaire plus tard dans la vie comprennent :

  • le tabagisme ;
  • l’alimentation malsaine et le taux élevé de cholestérol sanguin ;
  • le manque d’exercices ;
  • le surpoids ou l’obésité ;
  • la consommation excessive d’alcool ;

  • la fibrillation auriculaire  (type de  battement de cur irrégulier ) et autres types de maladie cardiaque.

Ces problèmes augmentent le risque d’endommager les vaisseaux sanguins à l’intérieur et autour du cerveau, ou provoquent la formation de caillots sanguins à l’intérieur.

Puis-je réduire mon risque ?

En modifiant votre mode de vie, par exemple en faisant de l’exercice régulièrement, et en traitant les problèmes de santé que vous avez, vous pourriez réduire votre risque de démence vasculaire. Cela peut aussi aider à ralentir ou à arrêter la progression de la démence vasculaire si vous recevez un diagnostic à un stade précoce. 

Mais il y a certaines choses que vous ne pouvez pas changer qui peuvent augmenter votre risque de démence vasculaire, telles que :

  • votre âge : le risque de démence vasculaire augmente avec l’âge, les personnes de plus de 65 ans étant les plus à risque ;
  • vos antécédents familiaux : votre risque de problèmes comme les accidents vasculaires cérébraux est plus élevé si un membre de votre famille proche en a déjà eu ;
  • votre origine ethnique : si vous êtes d’origine sud-asiatique, africaine ou caraïbe, votre risque de démence vasculaire est plus élevé, car les problèmes connexes comme le diabète et l’hypertension artérielle sont plus courants dans ces groupes

Dans de rares cas, des maladies génétiques inévitables peuvent également augmenter le risque de démence vasculaire.

Related Articles

Close