L'actu Live

Les secrets pour économiser l’énergie de la cuisson

Le principe de la cuisson passive ou passive cooking

© Toutes nos astuces pour économiser de l'énergie en cuisine

Afficher Masquer le sommaire

Êtes-vous au courant du principe de la cuisson passive ou passive cooking ? C’est un mode de cuisson qui sert à économiser l’énergie et les émissions de gaz carbonique. Ces derniers mois, le prix des aliments ainsi que le carburant ne cessent d’accroître, le secteur de l’énergie subit la même chose. Dans une maison classique, la cuisine et ses équipements jouent un grand rôle dans la consommation d’énergie.

Pour faire des économies, certaines personnes font le choix de préparer des plats sans cuisson, et d’autres optent pour le « batch cooking » ou le mode de cuisson des aliments de la semaine en une seule session de cuisine avant de les mettre dans le congélateur. Pour connaître les astuces afin de faire des économies d’énergies dans votre cuisine, voyons ce que la cuisson passive signifie.

Concept de la cuisson passive

Vers la fin du XIXe siècle, la cuisson passive s’est présentée dans la cuisine en tant que moyen pour effectuer la cuisson des aliments à l’eau bouillante. Le procédé de cuisson a été simple, il suffit de faire bouillir de l’eau sur une plaque de cuisson pendant 2 minutes, avant l’extinction du feu.

La cuisson se fait sous couvercle pour une durée de 10 minutes au maximum. La cuisson passive est donc devenue un moyen pour obtenir des pâtes ou des légumes bien cuits, et cela, avec une moindre consommation d’énergies. Le couvercle permet de maintenir la chaleur à l’intérieur de la casserole d’où la réduction du temps de cuisson par rapport au temps habituel.

Le mois d’octobre dernier, la marque italienne de pâtes et des sauces Barilla a édité « un guide des temps de cuisson passive », suivant les différentes formes de pâtes. Prenons l’exemple d’un paquet de spaghettis, le temps de cuisson prend 9 minutes. Vous devez le faire bouillir dans l’eau pour une durée de 2 minutes, et le temps de cuisson est de 7 minutes, et cela, toujours sous couvercle. Cependant, la cuisson passive présente des limites, car cette technique, à l’inverse des légumes ou des pâtes, n’est pas faite pour des produits qui ne sont pas comestibles crus.

Astuces pour procéder à des économies d’énergie dans votre cuisine

Pour économiser de l’énergie dans votre cuisine, l’astuce est d’être bien équipée avec divers appareils électroménagers comme :

  • Congélateur ;
  • Réfrigérateur ;
  • Lave-vaisselle ;
  • Plaques de cuisson.

Il faut savoir que les équipements électriques et les électroménagers ne possèdent pas la même performance énergétique, certains consomment plus d’énergie que d’autres.

l'énergie utilisée pour la cuisson
l’énergie utilisée pour la cuisson

 

Optez pour un meilleur four pour optimiser vos économies en énergie, et réduire ainsi votre facture. Comme astuce, veuillez vérifier l’étiquette-énergies des appareils avant de les acheter. Cette astuce est valable pour le four, les plaques de cuisson ou le lave-vaisselle.

D’autres conseils sont à adopter, dont effectuer une comparaison des modèles. Prenons l’exemple des plaques à induction par rapport aux plaques électriques classiques, qui consomment moins en énergie.

Dès que vous avez fait le bon choix de vos appareils économes en énergie, vous pouvez procéder à la cuisson de vos plats préférés sans augmenter votre facture d’électricité ou de gaz.

Une autre astuce pour économiser sur votre facture d’énergie est d’aménager votre cuisine. Opter pour les bons appareils demande également une meilleure installation. L’organisation de votre cuisine impacte généralement la consommation d’énergie. Si vous avez placé votre four ou votre micro-ondes à côté de votre réfrigérateur, sachez que la consommation de votre frigo peut flamber pour maintenir le froid.

Pour y remédier, procédez à l’installation intelligente de votre cuisine et évitez de placer des sources de chaleur proches des sources de froid. Notamment, pour plus d’économies en énergies, tenez au bon réglage et à l’entretien de votre réfrigérateur. Parmi ces astuces, pensez à débrancher les appareils que vous n’utilisez pas, car il y a des appareils qui continuent de consommer même s’ils sont en veille.

Pour limiter la consommation d’énergie dans votre cuisine, optez pour des écogestes

Optez pour des appareils de cuisson appropriés à vos petits plats. Pensez à opter pour des casseroles ou des poêles adaptées et surtout utilisez ces appareils sur des plaques de cuisson d’une dimension proportionnelle comme :

  • Petite casserole sur une petite plaque de cuisson ;
  • Grande casserole sur une grande plaque de cuisson.

Pour optimiser la consommation d’énergie dans votre cuisine, vous pouvez maintenir la chaleur pendant la cuisson, cela nécessite la fermeture de la porte de votre four ou de couvrir vos casseroles. Sachez que par rapport à une casserole sans couvercle pour faire bouillir de l’eau, la casserole couverte consomme 4 fois moins d’énergie.

Chaque appareil convient à une utilisation optimale. Comme la bouilloire, ce dispositif est fait pour chauffer de l’eau, et c’est mieux qu’une casserole. Le réfrigérateur a pour rôle de décongeler les nourritures, cela vous évite de manipuler votre micro-ondes.

Ces petits gestes, à adopter, engendrent d’importantes économies d’énergie dans votre cuisine. Vous pouvez opter également pour des gaz renouvelables grâce aux offres de gaz vert.

 

La cuisine ? C’est l’un des posts les plus énergivores de la maison. Barilla l’a bien compris et vante désormais une nouvelle façon de cuire les pâtes pour le moins originale : la cuisson passive.

La Cuisson Passive est un mode alternatif de cuisson des pâtes qui contribue à réduire les émissions de CO₂ jusqu’à 80%* par rapport à la méthode traditionnelle.

La Cuisson Passive

La cuisson passive est une méthode qui est utilisée depuis le 19e siècle. Il s’agit d’une méthode de cuisson des pâtes qui permet d’économiser de l’énergie et de réduire les émissions de CO2 jusqu’à 80 %*. Pour ce faire, éteignez la plaque électrique après deux minutes de cuisson, puis fermez le couvercle de la casserole et attendez le temps de cuisson approprié. Comme pour toute méthode de cuisson, il est important de respecter le temps de cuisson approprié.
1.Lorsque l’eau bout, versez-y vos pâtes.
2.Après 2 minutes, éteignez le feu.
3.Mettez le couvercle et attendez le temps de cuisson indiqué.
4.Savourez vos pâtes avec 80% d’ émissions de CO₂ économisées* par rapport à la méthode traditionnelle. La Cuisson Passive réduit les émissions de carbone jusqu’à 80 %*. Environ 16 millions de tonnes de pâtes sont produites dans le monde. Cela signifie qu’environ 400 millions de portions de pâtes sont servies par jour**. Si la Cuisine Passive était adoptée par un grand nombre de personnes, nous pourrions réduire notre impact sur la planète.