L'actu Live

Personnes âgées : 7 conseils pour choisir une téléassistance

Afficher Masquer le sommaire

De nos jours, beaucoup optent pour la téléassistance à domicile, mobile et autonome, afin d’aider leurs proches en perte d’autonomie ou ceux qui sont en situation de handicap et qui ne peuvent pas être avec eux en permanence. De ce fait, une téléassistance a pour mission de subvenir en aide aux personnes âgées isolées. En effet, une téléassistance à domicile est avant tout un moyen de rassurer les proches d’une personne âgée vivant seule ou fragilisée et permet également d’alerter les urgences en cas de besoin. Mais quelles sont les différentes recommandations pour bien choisir une téléassistance à domicile ? À travers ce guide, découvrez les diverses offres d’aides financières pour l’abonnement d’une téléassistance et les 7 recommandations pour bien choisir une téléassistance.

Les diverses offres d’aides financières pour l’abonnement d’une téléassistance

Nombreuses sont les offres d’assistance financière pour l’abonnement d’une téléassistance à domicile ou mobile. De ce fait, la souscription à un abonnement d’un service à la personne âgée (téléassistance) offre une réduction d’impôt de 50 %. Sachez que cette offre d’aide n’est valable que pour les personnes possédantes d’un crédit d’impôt pour la téléassistance. En effet, bénéficier des services d’une téléassistance est avantageux pour les seniors en situation de dépendance puisqu’ils ne peuvent pas accomplir les actes courants de la vie quotidienne. Cela dit, le prix des services d’une téléassistance peut également être pris en charge par l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie).

Ainsi, cette aide va permettre à la personne âgée de payer sa souscription pour la téléassistance et même bénéficier des services d’assistance à domicile. Le dispositif PAP (Plan d’action personnalisé) fournit également de l’aide aux seniors afin qu’ils bénéficient des services d’une téléassistance et vivent au quotidien avec de meilleures conditions. Sachez que la PCH offre également la souscription d’une téléassistance que ce soit à domicile, mobile ou autonome. Cependant, il est vital de savoir que la prestation de compensation du handicap (PCH) est un dispositif mis en place dédiée spécialement pour les personnes handicapées âgées de 20 à 60 ans.

Les 7 conseils pour bien choisir une téléassistance

téléassistance

Avant de souscrire à l’abonnement d’une téléassistance, il est primordial de bien vérifier les différentes clauses du contrat et de bien vous informer sur tous les services proposés par l’opérateur. De ce fait, voici les différents conseils afin de faire le choix d’une téléassistance :

  • Opter pour une agence agréée à des services à la personne et qui se déplace à domicile pour l’installation de l’assistance ;
  • Bien évaluer la situation ;
  • Comparer les diverses offres ;
  • S’informer sur le service des prestations ;
  • Choix d’offre qui répond à vos besoins ;
  • Durée du contrat ;
  • Prix de l’abonnement.

Comparer les diverses offres

Sachez que les offres de service d’une téléassistance se font de plus en plus sur le marché. De ce fait, afin de bien choisir une téléassistance, il est vital de faire la comparaison des offres. Cependant, vous aurez le choix entre des offres basiques, plus complètes et d’autres comportant des objets connectés. Ainsi, il est conseillé de faire le choix d’une offre qui va contribuer à l’amélioration du confort de vie.

S’informer sur le service des prestations

Il est important de bien s’informer sur les prestations du service afin que la téléassistance puisse répondre à vos besoins. En effet, l’idéal est d’opter pour une agence qui offre l’aide d’installation du matériel inclus dans le contrat de l’abonnement. De ce fait, cela vous fait bénéficier des appels de convivialité, de la maintenance technique du matériel et du dépannage en cas de problème.

Choix d’offre qui répond à vos besoins

Avant de souscrire à un abonnement d’une téléassistance, il est important de bien s’informer sur les matériels utilisés afin de s’assurer de leur efficacité et de leur fonctionnalité. Sachez que les matériels classiques consistent simplement à la sécurisation du senior. De ce fait, il est conseillé d’opter pour ceux où l’on peut ajouter d’autres options tels que le détecteur de chute, le balisage lumineux… Ainsi, vous bénéficierez d’une offre adaptée à vos besoins.

Durée du contrat

Connaître la durée du contrat est important avant de faire l’engagement de l’abonnement. Sachez que certains téléassisteurs ne proposent pas de contrat d’engagement. De ce fait, les personnes âgées pourront arrêter de profiter du service s’il ne leur convient pas.

Prix de l’abonnement

Connaître le prix d’un abonnement d’un service à la personne âgée est primordial avant de s’inscrire. Cependant, le prix des services mensuels d’une téléassistance varie de 15 € à 30 €. En effet, avant de pouvoir faire le choix d’une téléassistance, le tarif de l’abonnement doit correspondre au service proposé.

De ce fait, ces différents critères sont à prendre en compte avant de choisir le service d’une téléassistance.

En guise de conclusion, sachez que vous avez trois choix de service, dont ceux qui sont à domicile, autonome et mobile. Ainsi, le choix d’une téléassistance se fait en fonction de vos besoins.

A connaître : La gestion de l’appel d’urgence demeure le service incontournable d’une offre de téléassistance. Il s’agit de prendre en compte, au niveau d’une plateforme de téléassistance, un appel émis par le transmetteur, d’entrer en relation avec la personne pour lever le doute, d’apprécier le caractère éventuellement critique de la situation, de prendre contact avec les personnes référentes désignées dans le contrat signé avec le téléassisteur et, suivant la situation, de contacter les services de secours.

Les dispositifs de détection de chute occupent une place particulière dans cette catégorie de produits. En effet, les recherches sur les dispositifs les plus performants possibles sont nombreuses, avec des orientations différentes.

Un premier axe de recherche porte sur le développement de solutions portables par les personnes. Les technologies disponibles utilisent des accéléromètres ou encore des détecteurs de mouvement. Le potentiel de diffusion de ce type de dispositif semble néanmoins limité car son efficacité demeure conditionnée à la volonté de la personne de porter le dispositif.

En France, les téléassisteurs, dans la grande majorité des cas, n’intègrent pas des services d’intervention au domicile. La nécessité pour les personnes référentes d’avoir à se déplacer systématiquement en cas d’alarme est perçue comme l’une des limites de l’offre actuelle, notamment lorsque la personne aidée connaît d’importantes difficultés, générant de fréquentes interventions. Face à cette situation, quelques solutions d’interventions sont proposées par des collectivités territoriales.

Des prestations de service d’intervention commencent à se développer et à être commercialisées. Les modalités de ces prestations peuvent être diverses : intégrations de personnes en charge de cette mission au sein des équipes du téléassisteur, développement d’offres spécifiques dédiées à ce type de mission, etc.

Au-delà de ce service de base, la gestion des appels entrants (appels des bénéficiaires vers la plateforme), qui ne sont pas identifiés comme des appels d’urgence, a donné lieu à une prestation qualifiée d’appels de convivialité, c’est-à-dire des appels durant lesquels les téléassisteurs vont engager une conversation avec le bénéficiaire. Des prestations d’appels sortants (appels de la plateforme vers les bénéficiaires ou d’autres intervenants) peuvent permettre d’engager des conversations à l’initiative du téléassisteur selon des protocoles définis avec la personne.