L'actu Live

Netflix souhaite stopper le partage de mots de passe

Fin du partage de compte Netflix : à quoi faut-il s’attendre

© Netflix souhaite stopper le partage de mots de passe

Afficher Masquer le sommaire

Fin du partage de compte Netflix

Le Wall Street Journal a rapporté que près de 100 millions de téléspectateursun tiers des abonnés de la plateforme – utilisent actuellement Netflix sans avoir un abonnement en partageant le coût d’un abonnement avec d’autres personnes. Cette pratique était tolérée par Netflix jusqu’à récemment, mais en raison de la perte d’abonnés et de la concurrence croissante, le service de streaming a décidé de changer de tactique.

Dans certains pays où le partage de mots de passe a été testé, les utilisateurs ont dû valider l’accès à l’aide d’un code envoyé à la personne qui paye l’abonnement dans les 15 minutes suivant la demande d’accès, sinon une somme d’argent est réclamée. Pour préparer cette transition, Netflix propose désormais l’exportation de profils afin que les utilisateurs puissent conserver tous leurs contenus lorsqu’ils ouvrent un compte à leur nom.

Netflix a annoncé une baisse de 700 000 abonnés payants au cours du dernier trimestre. Dans un communiqué, la plateforme de streaming a expliqué que cette baisse était principalement due à la difficulté d’attirer de nouveaux abonnés dans certaines régions du monde, en particulier en Russie où le service a été suspendu depuis plusieurs semaines en raison de tensions entre le pays et l’Ukraine. Netflix a indiqué que cette perte nette de 700 000 abonnements russes avait contribué à la baisse globale des abonnements, et que sans cet impact, le service aurait enregistré 500 000 abonnements supplémentaires. Depuis plus de cinq ans, Netflix, qui était autrefois pratiquement seul sur le marché du streaming, a vu l’arrivée de nombreux rivaux de taille tels qu’Amazon Prime Video, Apple TV+, Disney+ et récemment HBO Max.

Pour limiter les pertes, Netflix empêche déjà les utilisateurs d’un même compte de visionner simultanément ses contenus sur plus de quatre écrans, pour son offre la plus chère. Mais un nombre bien plus grand d’internautes peut profiter d’un abonnement, à condition de ne pas se connecter au même moment.

Netflix a annoncé qu’elle allait encourager la fin du partage de mots de passe entre utilisateurs à partir de 2023. Le but de cette décision est de récupérer de l’argent en facturant les abonnés qui ne paient pas encore. Cela signifie que, dès l’année prochaine, Netflix va mettre en place des mesures pour empêcher ou limiter le partage de mots de passe entre utilisateurs.

Il n’est pas encore clair comment ces mesures seront mises en place exactement, mais il est possible que Netflix ajoute des restrictions sur le nombre d’appareils pouvant être utilisés avec un seul compte, ou qu’elle demande aux utilisateurs de confirmer leur identité avant de pouvoir accéder au contenu.

Pour mettre en place cette mesure, Netflix devra modifier ses conditions d’utilisation et étudier diverses informations privées, telles que l’adresse IP utilisée et l’activité de chaque compte. Les utilisateurs qui continuent à partager un compte devront payer un prix proche de l’offre la moins chère pour chaque utilisateur qui utilise leur compte, ou opter pour un abonnement familial qui leur permettra de partager leur compte avec d’autres utilisateurs dans le même foyer.

« Dès lors qu’un compte utilisera le service en dehors de sa résidence principale, la facturation supplémentaire sera déclenchée », explique Netflix. Pour ce faire, la société de streaming pourrait utiliser la « géolocalisation des foyers ».

Il est donc probable que le contrôle et la fin du partage des mots de passe des comptes Netflix débute par les téléviseurs des foyers. La mise en place sera plus compliquée pour les téléphones, tablettes et ordinateurs (ceux en déplacement).
Il est donc probable que le contrôle et la fin du partage des mots de passe des comptes Netflix débute par les téléviseurs des foyers. La mise en place sera plus compliquée pour les téléphones, tablettes et ordinateurs (ceux en déplacement).

Il est donc probable que le contrôle et la fin du partage des mots de passe des comptes Netflix débute par les téléviseurs des foyers. La mise en place sera plus compliquée pour les téléphones, tablettes et ordinateurs (ceux en déplacement).

Combien coûte un abonnement Netflix ?

Actuellement, Netflix propose quatre forfaits différents : le forfait avec publicité (5,49€/mois) Essentiel Netflix (8,99€/mois), le forfait Standard Netflix (13,49€/mois) et le forfait Premium Netflix (17,99€/mois). Ces forfaits sont tous disponibles sans engagement, ce qui signifie que vous pouvez les résilier à tout moment. Les abonnements Netflix varient en fonction du contenu inclus, comme le nombre d’écrans disponibles en simultané et la qualité de l’image. Par exemple, le forfait Essentiel Netflix vous permet de regarder du contenu sur un seul écran en qualité standard, tandis que le forfait Premium vous permet de regarder du contenu sur jusqu’à quatre écrans en qualité Ultra HD.

A partir de novembre 2022, Netflix propose un nouvel abonnement avec des publicités au prix de 5,49€/mois. Ce forfait vous permet de regarder des films et des séries à un coût réduit, mais vous devez subir des publicités diffusées avant ou pendant la plupart des contenus. Ce forfait vous donne accès à du contenu en qualité vidéo HD (jusqu’à 720p) sur un appareil compatible (téléphone, tablette, ordinateur ou téléviseur) et vous pouvez également accéder aux jeux Netflix sans publicité. Cet abonnement est une option intéressante pour ceux qui cherchent à économiser de l’argent tout en profitant du contenu de Netflix.

Prix abonnement Netflix : offres valables au 25 décembre 2022
Netflix abonnement
Netflix Essentiel
Netflix Standard
Netflix Premium
Catalogue en illimité
 
 
 
Qualité d’image
standard
HD
Ultra HD = 4K
Nombre d’écrans disponible
1 écran en simultané
2 écrans en simultané
4 écrans en simultané
Abonnement sans engagement
 
 
 
Abonnement Netflix prix
8,99€/mois
13,49€/mois
17,99€/mois