L'actu Live

Réaliser des travaux de rénovation pour faire baisser la taxe d’habitation

Réaliser des travaux de rénovation

© Réaliser des travaux de rénovation pour faire baisser la taxe d'habitation

Afficher Masquer le sommaire

La taxe d’habitation est une taxe imposée par les collectivités locales aux propriétaires d’habitations. Chaque année, elle peut peser lourdement sur le budget des ménages. La meilleure façon de faire baisser la taxe d’habitation est de réaliser des travaux d’aménagement pour améliorer les logements. Cet article vous propose de détailler les différents types de travaux et les bienfaits qu’ils peuvent apporter, ainsi qu’un exemple concret sur les travaux de rénovation ayant fait baisser la fiscalité.

Les différents travaux de rénovation et leurs conséquences sur la fiscalité

Lorsque l’on prend la décision de réaliser des travaux d’aménagement, plusieurs options s’offrent à nous. Découvrons ensemble les travaux qui permettent de faire baisser la fiscalité.

Les fenêtres

Changer les fenêtres est un moyen simple et efficace pour faire baisser sa taxe d’habitation. En effet, si les fenêtres sont changées et que l’on opte pour des fenêtres à double vitrage par exemple, cela permet de réduire considérablement la consommation d’énergie, et donc de faire baisser la fiscalité.

L’isolation

L’isolation est un facteur très important à prendre en compte lorsque l’on souhaite faire baisser la fiscalité. En effet, réaliser des travaux d’isolation permet de consommer moins d’énergie et de ce fait de réduire la taxation.

Autres travaux

Les autres travaux à prendre en compte pour faire baisser la fiscalité sont la peinture, l’installation de chauffage électrique, l’installation de produits écologiques, etc. Bien entendu, pour obtenir des résultats efficaces, il est important de bien mesurer les travaux à réaliser, mais aussi les aides disponibles pour les mener à bien.

Exemple concret de rénovation ayant fait baisser la fiscalité

architecte d'intérieur travaillant avec un jeune couple

Pour illustrer ces propos, prenons l’exemple de la ville de Lille en France. En effet, là-bas, plusieurs travaux de rénovation ont été réalisés et ont permis à la commune de réduire la taxe d’habitation.

Parmi ces travaux, on retrouve : la mise en place de chauffe-eau solaire, l’installation de produits écologiques, la rénovation de toiture et l’isolation des murs.

Grâce à ces travaux, beaucoup de ménages peuvent s’assurer une réduction de la taxe d’habitation.

Faire baisser la taxe foncière avec les travaux de rénovation

La taxe foncière est un dispositif fiscal qui figure dans la liste des impôts locaux dans le secteur de l’immobilier. En outre, dans le secteur des impôts, la taxe foncière fait également partie de la taxe d’habitation. Chaque année, le propriétaire d’un logement doit payer cet impôt, peu importe le type du bien immobilier (résidence principale ou résidence secondaire) dont il est le propriétaire.

Cependant, certains propriétaires d’un bien immobilier peuvent être exonérés de la taxe foncière durant l’année d’imposition, voire plus, sous certaines conditions. Lorsqu’un particulier décide de réaliser des travaux de rénovation énergétique au sein de son logement, ceci lui permet en quelque sorte de faire baisser la taxe foncière.

Toutefois, selon la loi qui encadre le secteur de l’immobilier, les logements qui ont été construits avant 1989 ne peuvent pas bénéficier de cette réduction s’ils n’ont pas subi des travaux d’amélioration énergétique. Pour les logements qui ont été construits après le 1er janvier 1989, il est tout à fait possible d’obtenir une réduction via ce dispositif fiscal si le propriétaire envisage de rénover le bien immobilier pour diminuer sa consommation d’énergie.

Les travaux qui permettent de réduire la taxe foncière

En général, les travaux qui permettent d’obtenir une réduction sur la taxe foncière sont presque les mêmes que ceux qui visent à réduire le crédit d’impôt pour la transition énergétique, comme les :

  • Isolations thermiques du logement au niveau du mur, du sol et du plafond ;
  • Installation des pompes à chaleur et des équipements de chauffage qui fonctionnent avec de l’énergie solaire ou du bois ;
  • Installation de divers équipements qui protègent les parois du logement contre les rayons UV du soleil ;
  • Mise en place d’une cuve à fioul et d’une VMC double-flux ;
  • Installation d’un audit énergétique réalisé par un professionnel.

En réalisant ces travaux, vous pouvez également bénéficier d’une exonération sur divers impôts, peu importe le type du bien immobilier (résidence principale ou résidence secondaire).

Solliciter des aides financières pour financer les travaux

Que ce soit pour l’exonération de la taxe d’habitation ou d’autres impôts dans le secteur de l’immobilier, vous pouvez demander des aides financières pour rénover votre logement. Que ce soit pour une résidence principale ou pour une résidence secondaire, ces aides sont cumulables selon le profil du propriétaire et permettent de financier les dépenses liées à l’aménagement du logement.

En France, la plupart des banques proposent diverses offres spécialement conçues pour financer ces travaux comme la réduction de la TVA (une baisse de 5,5 %), la Prime Énergie CEE, l’Éco prêt à taux zéro ou MaPrimeRénov’. Grâce à ces aides financières, vous pouvez réaliser les travaux dans un bref délai tout en bénéficiant d’une exonération sur les impôts.

Pour conclure, il est important de noter que réaliser des travaux de rénovation peut être un excellent moyen de faire baisser la taxe d’habitation. Les travaux les plus importants sont la rénovation des fenêtres, l’isolation des murs et l’installation de produits écologiques.