L'actu Live

Pourquoi choisir une croisière Ponant ?

© Pourquoi choisir une croisière Ponant

Afficher Masquer le sommaire

Les raisons de faire une croisière avec Ponant

La Compagnie du Ponant est une compagnie de croisières française qui a été fondée en 1988 à Nantes par Jean-Emmanuel Sauvee, Philippe Videau, Bruno Delisle et une douzaine d’autres jeunes officiers de la marine marchande. La flotte contemporaine de la compagnie est composée de navires spécialement conçus pour les croisières d’expédition ou le yachting. Du légendaire Ponant au Commandant Charcot, premier navire d’exploration polaire hybride électrique, les navires sont équipés de technologies de pointe.

Choisissez et découvrez Ponant pour son ambiance chaleureuse et conviviale, ses services 5 étoiles, la tradition maritime bien ancrée, des itinéraires bien étudiés, des escales exclusives notamment en Antarctique.

Choisir Ponant pour faire une croisière c’est l’assurance

D’une expérience de voyage unique

La compagnie du Ponant propose des expéditions 5 étoiles, des expéditions polaires, tropicales ou subtropicales et des croisières, à l’écart des routes maritimes fréquentées. Mais aussi une philosophie de croisière unique, offrant aux voyageurs la possibilité de découvrir ou redécouvrir des destinations emblématiques.

De croisières à thème

PONANT propose un large éventail de croisières à thème. Choisissez entre musique, dégustation de vins et haute cuisine, art et histoire, golf.

Des destinations d’exception

Des glaces de l’Antarctique aux lagons du Pacifique, des criques de la Méditerranée aux rivages de l’Asie, PONANT a parcouru toutes les mers de la planète depuis près de trente ans.
La compagnie du Ponant propose des itinéraires qui vous permettent d’accéder aux trésors de la Terre par la mer. Chaque année, la compagnie propose plus de 200 croisières, dans plus de 100 pays et près de 400 ports sur 100 itinéraires différents.

Des navires plus petits

Les navires de PONANT ont été délibérément conçus pour accueillir un nombre limité de passagers : avec 32 à 132 cabines, ses 9 navires offrent un confort comparable à celui des meilleurs hôtels de luxe.

Contrairement aux navires géants des autres compagnies de croisière, cette philosophie confère à ces navires un caractère plus accueillant et une atmosphère unique. Elle permet également aux navires d’accéder à des ports d’escale originaux et plus tranquilles, garantissant un sentiment d’exclusivité et un service attentif et personnalisé pour tous nos invités.

Un art de vivre à la française

Aujourd’hui, PONANT est la seule compagnie de croisière française – et l’une des plus exigeantes au monde en termes de sécurité.

Vous ne manquerez pas d’apprécier la signature française qui se retrouvent dans ses services et de la cuisine. Ses partenaires, soigneusement sélectionnés, partagent notre passion pour l’excellence française.

Croisière en antarctique
Croisière en antarctique

Croisières en Antarctique avec Ponant

Terre légendaire dont l’histoire a attiré les grands explorateurs, le continent blanc continue d’exercer une forte fascination aujourd’hui.

Croisière Antarctique, un sublime voyage au pôle sud – Embarquez pour une croisière d’expédition en Antarctique et longez les côtes incroyables du continent, admirez sa faune unique – des manchots royaux aux baleines – et naviguez à travers des paysages d’un blanc immaculé, où les icebergs scintillent et brillent dans une explosion de bleus, du turquoise aux tons les plus sombres.

À lire aussi  Idées de repas pour un voyage en voiture : nos recommandations

5 raisons de visiter l’Antarctique

Un voyage en Antarctique est le but ultime du voyage. Ces terres du bout du monde sont difficiles d’accès et offrent des changements constants de paysages. Voici cinq raisons de partir en croisière en Antarctique.

1 Offrez-vous une aventure unique

Loin des grandes routes touristiques, l’Antarctique reste l’une des rares zones préservées de la planète. Le tourisme y est réglementé. Les navires en partance pour le continent blanc ne transportent pas plus de 200 passagers à la fois. C’est l’occasion pour tous de vivre une expérience extraordinaire et de se créer des souvenirs inoubliables.

2 Assister à une faune exceptionnelle

Véritable sanctuaire pour la faune, l’Antarctique abrite une diversité de mammifères marins et d’oiseaux venus se reproduire à terre. Dans l’eau, les phoques de Weddell, les baleines de Minke, les baleines à bosse, les léopards de mer et les otaries à fourrure subantarctiques offrent un spectacle enchanteur aux voyageurs. Sur terre et dans les airs, les manchots royaux, les gentoos, les gorfous du sud et les jugulaires, ainsi que les albatros et les pétrels, sautent et gambadent pour compléter le spectacle.

3 Traversez des paysages incroyables

Des icebergs bleus, des tours de glace étincelantes, une banquise immaculée, des chaînes de montagnes imposantes et des glaciers millénaires servent de toile de fond à ces vues de rêve. Ici, vous serez ébloui par des nuances de blanc, de bleu, de gris, et parfois de violet. Les couchers de soleil donnent à la glace une lueur ardente. L’immensité du décor et le « bruit » des éléments évoquent des moments de pure émotion.

4 Partez sur les traces des plus grands explorateurs !

Même si l’Antarctique reste très énigmatique aujourd’hui, pensez à ce qu’il devait être il y a plus d’un siècle. L’explorateur britannique James Cook s’y est aventuré dès 1773. Les aventuriers ont suivi en masse. Du capitaine Charcot à Sir Ernest Shackleton, en passant par Roald Amundsen, qui fut le premier à atteindre le pôle Sud, ou, plus récemment, Paul-Émile Victor, ces hommes ont tenté de percer les mystères de la banquise.

5 Visitez des sites historiques et des bases scientifiques

Aujourd’hui encore, le continent blanc garde pour lui certains de ses secrets. Des bases scientifiques y ont été installées pour mener des recherches, notamment sur le climat. D’anciennes stations baleinières, véritables musées à ciel ouvert, témoignent des ravages de la chasse aux phoques et aux baleines au début du XXe siècle. Port Lockroy abrite le bureau de poste le plus austral du monde, d’où vous pourrez envoyer à vos proches une carte postale portant le timbre de l’Antarctique.

Comme vous pouvez le constater, il y a tant de raisons de se lancer dans cette aventure unique vers un continent qui ne ressemble à aucun autre.

Les sites incontournables de l’Antarctique

Le continent blanc est une destination de rêve pour tout explorateur dans l’âme, et les voyageurs ne seront certainement pas déçus lorsqu’ils le verront dans toute sa splendeur. Voici cinq points forts à découvrir lors d’une croisière en Antarctique.
Se mêler à une colonie de pingouins en Géorgie du Sud

Autrefois une importante station baleinière, la Géorgie du Sud est aujourd’hui un lieu de prédilection pour de nombreux oiseaux de mer. Parmi eux, le manchot royal est un résident heureux. Si vous avez la chance de vous arrêter à la plaine de Salisbury, vous vivrez une expérience unique au milieu d’une colonie de pas moins de 250 000 manchots. Ils se déplacent joyeusement sans se soucier des quelques êtres humains qui viennent leur rendre visite. Un moment unique et émouvant.

À lire aussi  Carnet de voyage en cuir : comment choisir le bon modèle ?

Traverser le cercle polaire antarctique

Que signifie l’affichage des chiffres fatidiques « 66°33 » sur les instruments de navigation ? Vous êtes au milieu de l’Antarctique, au-delà du 66e parallèle ! Franchi pour la première fois par l’explorateur britannique James Cook en 1773, il fait partie intégrante de l’histoire de l’Antarctique. Les voyageurs éprouveront un véritable sentiment d’accomplissement et de joie en marchant sur les traces des grands explorateurs.

S’approcher d’une faune marine majestueuse

Des îles Malouines à la péninsule Antarctique, les croisières en Antarctique sont l’occasion de rencontres inoubliables avec les mammifères marins. Il n’est pas rare de rencontrer de nombreux phoques, notamment des otaries à fourrure subantarctiques et des éléphants de mer, ainsi que des orques. Lorsque les baleines à bosse arrivent, c’est vraiment la cerise sur le gâteau.

Admirez les grands icebergs

Qu’ils soient tabulaires, en bloc ou en forme de pinacle, les icebergs ont tous tendance à laisser les voyageurs sans voix. Ces géants des mers sont indescriptibles ! Aussi majestueuses qu’inquiétantes, leurs silhouettes se dressent au gré des vagues et plongent dans les eaux avec un mélange coloré de mille nuances de bleu, du turquoise clair au marine le plus sombre, le tout étincelant sous le soleil glacial de l’Antarctique.

Visitez un sanctuaire naturel unique

Peu connues et totalement préservées, les îles subantarctiques de Nouvelle-Zélande font partie des dernières zones totalement préservées de la présence humaine sur la planète. Certains de ces petits morceaux de terre parsemés dans l’océan sont inaccessibles et donc totalement protégés de l’activité humaine. Les îles Snares, Bounty, Antipodes, Auckland et Campbell représentent ainsi un précieux havre de paix pour les espèces endémiques qui les habitent, dont 126 espèces d’oiseaux.

Quand visiter l’Antarctique ?

Découvrez le monde austral au fil des saisons

L’été en Antarctique est bref, mais c’est pendant ces quelques semaines que la faune antarctique émerge pour profiter des journées ensoleillées, avant que l’hiver ne revienne. De nombreux animaux viennent se nourrir autour de la côte ou s’y reproduire.

Chaque région est différente mais toutes offrent un aperçu d’un monde blanc magique qui prend vie. Jour après jour, les paysages changent et les navires comme le nôtre peuvent se déplacer de plus en plus vers le sud, révélant ainsi quelques derniers secrets quand enfin, en février, l’automne apparaît. Pendant à peine quatre mois, l’Antarctique accueille les hôtes humains dans un spectacle de vie inoubliable.

Visiter l’Antarctique en début de saison : dériver dans la glace

Naviguer en octobre et novembre, au début de l’été antarctique, c’est se laisser surprendre par des paysages vierges recouverts de neige fraîche, où personne n’a encore mis les pieds. Au nord de la péninsule antarctique ou dans la mer de Weddell, le navire navigue dans les labyrinthes d’un musée cristallin, tandis que la débâcle de la banquise s’accompagne de l’arrivée migratoire de la faune. Pendant les nuits très courtes, le ciel est peint d’une lumière rose.

Les phoques crabiers, les phoques de Weddell et les léopards de mer sont nombreux. Les parents protègent leurs petits, qui osent se mettre à l’eau pour la première fois. Dans les colonies de manchots gentoo, à jugulaire et Adélie, les adultes sont assis sur leurs premiers œufs.

À lire aussi  Les croisières en Antarctique : un budget à prévoir

À cette époque, les manchots empereurs profitent de la prolongation de la glace de mer pour terminer leur mue.

C’est aussi une très bonne période pour se rendre dans les îles subantarctiques, comme la Géorgie du Sud, où la faune sauvage entame sa saison des amours. La découverte de reliefs colorés, de longues plages de sable blanc ou noir, d’immenses colonies de manchots royaux, de manchots sauteurs, d’otaries à fourrure, d’éléphants de mer, d’albatros et de nombreux autres oiseaux constitue une introduction majestueuse aux territoires sauvages du sud.

L’Antarctique au début de l’été, c’est.. :

Des paysages recouverts d’une épaisse couche de neige immaculée. Une palette unique de couleurs de ciel au fur et à mesure que les jours rallongent. rempli d’animaux sauvages qui se réveillent après un long hiver.

Visiter l’Antarctique au milieu de l’été

Les mois de décembre et janvier représentent le cœur de l’été austral. La faune est établie et occupée par la nidification, les naissances, la natation et la course à la nourriture. L’atmosphère antarctique est bourdonnante, l’océan bleu scintille sous le soleil. Les températures atteignent leurs plus hauts niveaux et les éléments deviennent plus silencieux.

Les poussins des manchots grandissent, les oiseaux défendent leurs territoires, jouent, se chamaillent. Les phoques et les léopards de mer prennent un peu de repos, les baleines et les orques se nourrissent dans les eaux enrichies en plancton.

La fonte des neiges révèle un peu de végétation et un sol rocheux. La nuit disparaît et offre une obscurité lumineuse dans le ciel, tandis que la glace de mer se brise, offrant des banquises aux animaux.

Pendant cette période, les navires d’expédition se déplacent à l’intérieur de la péninsule, pour naviguer plus au sud, plus près du cercle polaire, à la fois dans la mer de Weddell et dans les zones ouest de la péninsule. Vous rencontrerez de nombreux floes à la dérive, des icebergs et des animaux sauvages.

Les stations scientifiques sont ouvertes et certaines d’entre elles acceptent les visiteurs, comme la station britannique de Port Lockroy qui abrite un musée et un bureau de poste.

Visiter l’Antarctique en automne

À l’approche du mois de février, l’atmosphère australe devient de plus en plus paisible. Les oiseaux juvéniles sont presque sevrés, permettant aux adultes de partir et de se nourrir librement dans l’océan. Les grands poussins muent et préparent leurs premières migrations vers le nord.

La neige atteint son niveau minimum et les plages sont libres et faciles à parcourir. La géologie et la micro-végétation de l’archipel et des montagnes sont visibles et ajoutent de la couleur à un paysage jusqu’alors tout blanc. Au nord de la péninsule, la banquise a presque totalement disparu, mais les cétacés sont encore nombreux et se préparent à migrer.

En automne, l’Antarctique ouvre les portes de lieux plus éloignés et inaccessibles. Si les conditions météorologiques sont bonnes, le navire peut naviguer plus au sud, à la recherche de nouvelles barrières de glace dans la mer de Weddell ou sous le cercle polaire.

Des paysages plus sauvages, des lieux secrets et des îles mystérieuses vous attendent, invitant les hôtes à voyager sur les traces des grands explorateurs. La nuit est de retour. La fraîcheur de la température procure une atmosphère polaire qui vous enveloppe ; les premières chutes de neige calment l’excitation de l’été.