L'actu Live

Comment redonner son éclat d’origine à sa sellerie marine avec une teinture

Afficher Masquer le sommaire

Cette année, vous avez bien pu profiter de votre bateau de plaisance, au cours de nombreuses sorties en famille et entre amis. Maintenant, il est l’heure pour lui de passer l’hiver à l’abri, avant la prochaine saison. C’est aussi l’occasion pour vous de faire un point sur son état, en vérifiant l’ensemble du bateau. Justement, cela fait quelques mois que vous trouvez que vos sièges sont un peu ternes, et auraient besoin d’un petit coup de jeune. Seulement, vous ne savez pas comment vous y prendre pour redonner de l’éclat à votre sellerie, et vous avez peur d’utiliser des produits qui pourraient endommager le skaï. Grâce à nos conseils, vous verrez qu’il est possible de rénover facilement vos sièges de bateau.

Rénover sa sellerie marine grâce à de la teinture pour skai

L’avantage du skaï est qu’il peut se repeindre, pour redonner un nouvel aspect à vos sièges, en vous évitant ainsi d’avoir à dépenser beaucoup d’argent dans de nouvelles assises. L’important, pour une rénovation ou un entretien parfait, est de choisir des produits adaptés au skaï, mais aussi à un usage marin : le revêtement doit, en effet, résister aux intempéries, à l’eau de mer et au soleil, qui peuvent l’assécher et le décolorer. Voici comment procéder pour restaurer au mieux votre sellerie.

teinture pour skai

Nettoyer et réparer le skaï

Comme lorsqu’on repeint un mur ou un meuble, il est impensable d’appliquer de la peinture sur des sièges sales. Même si vous avez le réflexe de nettoyer lorsque vous salissez, il peut rester des taches de boisson, de nourriture, ou des traces de moisissure. Il est donc important de s’assurer que votre skaï est propre et parfaitement sec avant de se lancer dans la peinture.

Avant cette seconde étape, prenez donc un peu de temps pour bien aspirer dans les petites miettes qui se glissent dans les coutures, et nettoyer à l’eau et au savon le revêtement. Si vous constatez la présence d’accrocs ou de griffures dans les sièges, c’est le bon moment pour les traiter, grâce à un mastic spécial skaï. L’application de cette pâte permettra de colmater les endroits abîmés, et pourra être repeinte avec l’ensemble du siège pour obtenir un rendu uniforme.

Une fois que vous avez réparé les petits défauts, vous n’aurez plus qu’à poncer légèrement le skaï, afin que la peinture y adhère correctement. Nettoyez une dernière fois les sièges à l’aide d’acétone légèrement diluée dans de l’eau, et laissez sécher. Vous êtes fin prêt pour la peinture !

Teindre le skaï

Pour cette étape, vous aurez besoin de peinture en aérosol, ou en bidon, qu’il faudra verser dans un vaporisateur. Pensez à faire des tests sur une planche ou sur un carton pour avoir une idée du rendu, puis sur une petite surface de skaï. Si l’aspect vous convient, vous pouvez vaporiser une première couche de peinture sur vos sièges, et laisser sécher. L’opération est à reproduire une fois, avant de passer à la dernière étape : le vernis protecteur.

Appliquer une couche de vernis

Cette dernière couche est indispensable pour que la nouvelle couleur de vos sièges résiste aux UV et à la mer. Comme pour la peinture, le vernis marin s’applique en aérosol, et doit sécher totalement avant de pouvoir utiliser la sellerie.