L'actu Live

Comportement d’un chat mourant : comment le savoir ?

© chat mourant

Afficher Masquer le sommaire

Comment reconnaître un chat en fin de vie ?

Chat mourant comment le savoir ? Malheureusement, un chat n’est pas éternel. Bien que vous puissiez avoir du mal à accepter l’idée que votre compagnon puisse un jour ou l’autre vous quitter, il faudra que vous restiez en alerte afin de déceler les signes annonciateurs. Ainsi, il vous sera possible de l’accompagner au mieux durant sa dernière étape de vie.

Mais comment reconnaître un chat en fin de vie ? C’est la question à laquelle nous allons tenter de répondre dans le présent article ! Poursuivez votre lecture pour le savoir !

Quels sont les signes qui montrent qu’un chat est en fin de vie ?

Il faut savoir que l’espérance de vie d’un chat est, en moyenne, de 15 ans. Selon son sexe, son mode de vie ainsi que sa race, ce dernier peut parfois vivre jusqu’à l’âge de 20 ans.

Il faut noter que le comportement d’un chat va changer lorsqu’il vit ses derniers instants. Ses habitudes ainsi que sa personnalité vont donc progressivement se modifier.

À lire aussi  Mauvaise haleine chez le chat : soignez les problèmes de votre chat

Découvrons, ci-dessous, les signes annonciateurs qu’un chat est mourant :

Il ne va plus se déplacer

Votre chat âgé trouvera des difficultés pour se lever et ne sera plus capable de sauter sur un meuble ou sur le canapé. De plus, le moindre déplacement pourrait le faire souffrir.

Il va rester dans son coin

Quand un chat est en fin de vie, il va, par instinct, avoir tendance à s’isoler. Rassurez-vous toutefois, l’isolement d’un chat n’est pas toujours le signe qu’il vit ses derniers jours, car c’est plutôt courant qu’un chat apprécie la solitude. Par contre, c’est le changement soudain de son comportement qui devrait vous alerter.

Il ne va plus se laver

Le chat est un animal qui fait sa toilette quotidiennement (plusieurs fois par jour), il est donc très propre. Ainsi, si vous remarquez qu’il cesse de se nettoyer, ça devrait vous alerter !

Autres signes précurseurs qui annoncent que votre chat est mourant

Voici d’autres signes qui vous montreront que votre chat vit ses derniers moments :

Il ne va plus se nourrir

Si vous remarquez que votre chat ne mange plus, ça va révéler qu’il a un problème de santé. Ça peut parfois simplement être un trouble digestif, mais si votre chat est vieux et qu’il présente soudainement ce signe de perte d’appétit, vous ne devez pas le prendre à la légère.

Il ne va plus faire ses besoins dans la litière

Les organes de votre boule de poils vieillissent avec lui ! Les reins et la vessie commenceront à donc à moins bien fonctionner. Il peut donc avoir du mal à se retenir ainsi qu’à se rendre à sa litière pour y déféquer ou uriner.

À lire aussi  Nourrir un chaton : comment et quoi lui donner ?

Il dormira énormément

Cela n’a rien d’alarmant en soi si un chat dort beaucoup. Toutefois, si ses périodes de repos sont soudainement plus nombreuses et qu’il a toujours l’air d’être épuisé, cela devrait vous alerter. Cela peut, en effet, montrer que votre chat est bien mourant.

Comment soulager un chat mourant ?

Il faut savoir qu’une bonne assurance pour chat est importante afin de le protéger contre les aléas de la vie. Pensez alors, dès son plus jeune âge, à souscrire une assurance pour ce dernier, et ce, pour en prendre soin jusqu’à la fin de ses jours.

Il est à noter que vous ne pouvez pas empêcher l’inévitable lorsque votre chat est mourant, néanmoins, vous aurez un fort rôle à jouer, qui est celui de le rassurer ainsi que d’apaiser ses douleurs autant que possible.

Ses signes vitaux :

  • température corporelle ;
  • rythme cardiaque, etc.

Auront tendance à baisser ou à ralentir avec le temps et des maladies peuvent, par conséquent, apparaître.

Voici quelques manières pouvant vous aider à soulager un chat mourant :

Avec un traitement en fonction de sa maladie

Faites le point avec votre vétérinaire sur les possibilités qui s’offrent à vous dans le cas où votre boule de poils est malade. Les symptômes reliés à sa maladie pourraient être soulagés avec le traitement adéquat.

Avec l’euthanasie

L’euthanasie représente sans doute une décision qui est loin d’être évidente à prendre et qui interviendra en dernier recours, et ce, quand l’état de santé de votre chat âge se dégrade ou bien lorsqu’il est touché par une maladie qui n’a pas de traitement. Le but est d’éviter qu’il ne souffre encore plus. Soyez rassurés, c’est un acte indolore pour le chat !

À lire aussi  Occlusion intestinale chez le chat : tout comprendre !

Le vétérinaire injectera tout d’abord un anesthésiant afin de l’endormir. Ensuite, il va administrer un deuxième produit, cette fois-ci, létal, qui va stopper la respiration ainsi que le cœur du chat.