L'actu Live

Le chat est-il une menace pour un bébé ?

© Le chat est-il une menace pour un bébé ?

Afficher Masquer le sommaire

Les chats sont considérés comme des compagnons affectueux et loyaux, mais suscite tout de même quelques questionnements auprès des parents quant aux effets de leur présence à proximité des touts petits. Les chats peuvent effectivement être une menace pour un bébé s’ils sont mal entraînés ou s’ils reçoivent trop peu d’attention et d’affection. Heureusement, il existe des moyens efficaces pour prévenir tout éventuel danger avec cet animal et s’assurer que le bébé et le chat puissent vivre ensemble en toute sécurité.

Pour protéger votre bébé contre les risques potentiels liés aux chats, il faut toute de même prendre certaines précautions. Même si les chats sont généralement calmes et affectueux avec les bébés, ils peuvent parfois réagir de manière imprévisible ou agressive si le bébé les dérange ou les effraie.

Voici quelques précautions à prendre pour protéger votre bébé des risques liés aux chats :

  • Éloignez les chats des endroits où le bébé dort, mange ou joue.
  • Surveillez votre chat lorsqu’il est près du bébé et veillez à ce qu’il ne le morde ou ne le gratte pas.
  • Gardez les ongles de votre chat coupés et propres pour éviter qu’il ne blesse accidentellement le bébé.
  • Faites attention aux chats errant dans votre jardin ou votre voisinage qui pourraient entrer dans votre maison et être une menace pour votre bébé.
  • Si votre chat est agressif ou a déjà agressé un bébé ou un enfant, il est recommandé de lui faire suivre un traitement comportemental ou de le faire garder par une personne de confiance lorsque le bébé est présent.

En quoi un chat peut représenter un danger pour le bébé ?

Le chat représente une menace pour un bébé dans le sens où c’est un animal qui peut facilement se sentir menacé et peut devenir agressif si un bébé émet un bruit soudain ou le touche brusquement. Par conséquent, il est important de s’assurer que votre chat soit bien entraîné ou ait déjà l’habitude de côtoyer les bébés. Il pourra ainsi leur donner de l’affection, mais surtout être plus tolérants avec eux.

La principale préoccupation des parents est ce que le chat pourrait représenter comme danger sur la santé et la sécurité du bébé. Il est donc primordial de s’assurer que le chat soit en bonne santé et ne risque pas de contaminer le bébé de maladie ou de parasites.

Quels indices identifier pour éviter que le chat ne fasse du mal au bébé ?

C’est un fait, les chats et les chiens sont considérés comme des membres de la famille. Et comme le chat est doux et câlin, il est donc considéré comme l’animal de compagnie idéal pour un enfant. Il est toutefois important de bien préparer la cohabitation du nourrisson et du chat afin que l’un et l’autre puisse s’y accommoder et s’entendre le mieux possible. Pour aider les parents à se rassurer et à assurer la sécurité de bébé avec leur chat, voici quelques points que les parents doivent savoir sur les félins.

Les comportements du matou

En effet, avant même d’adopter cet animal de compagnie, les parents doivent savoir tout ce qui concerne le quotidien d’un félin.

Les félins ont des personnalités et des sentiments bien à eux.

Un chat a différents caractères. D’où, chacun de ses comportements doit être étudié. Le chat est souvent considéré comme le bébé de la famille. Cependant, il est primordial de changer les habitudes de vie de votre chat lors de l’arrivée de votre nourrisson. Ce changement perturbe son comportement ainsi que son territoire olfactif.

La santé du chat

Les parents doivent effectuer un suivi régulier de la santé de leur animal de compagnie. Un chat peut transmettre des maladies qu’on appelle zoonose aux adultes mais aussi aux enfants, comme :

  • La toxoplasmose : c’est la maladie la plus fréquente et la plus connue. Les enfants peuvent avoir cette maladie si les aliments qu’ils mangent sont en contact avec l’urine ou la litière du chat par exemple. Les symptômes de cette maladie sont les suivantes : le rhume avec un mal de tête et un peu de fièvre ;
  • La maladie des griffes du chat :  c’est une maladie qui se transmet par la griffure ainsi qu’à un simple léchage de votre chat sur une plaie existante. Votre enfant peut attraper une bactérie à cause de cela. La rougeur de la peau et l’apparition des ganglions sont les principaux symptômes de cette maladie.

Il faut toujours veiller à l’hygiène de votre enfant ainsi que celle de vos chats pour éviter ces maladies. La meilleure précaution est de faire vacciner vos animaux et de faire des traitements contre les puces.

Quels sont les signes d’un chat agressif ou menaçant ?

Quels sont les signes d'un chat agressif ou menaçant ?
Quels sont les signes d’un chat agressif ou menaçant ?

Pour éviter toute menace potentielle, c’est d’abord à l’adulte de prendre ses responsabilités, tout du moins au début de la cohabitation. Par exemple, le bébé doit être surveillé lorsqu’il est proche du chat et lorsqu’il le touche. Il est également important de s’assurer que le chat reçoive suffisamment de soin et d’affection, car un chat négligé peut rapidement devenir agressif et menaçant.

Les éléments déclencheurs des comportements agressifs et menaçants d’un matou

Les déclencheurs des états d’agressivité chez un félin sont généralement :

  • Des attitudes menaçantes venant de son entourage ;
  • La peur et l’anxiété ou la frustration ;
  • En cas de douleur ou de souffrance, les chats deviennent agressifs.

Les signes d’un chat agressif

Un chat est stressé et peut devenir agressif lorsque :

  • Sa queue tressaille ;
  • Ses yeux sont dilatés ;
  • Il émet un grognement.

Le chat est un animal de compagnie câlin et donc idéal pour les enfants. Il faut quand même se rendre compte des menaces potentielles de la cohabitation du bébé et le chat et s’y préparer.