L'actu Live

Pourquoi installer un récupérateur d’eau de pluie ?

© Pourquoi installer un récupérateur d'eau de pluie ?

Afficher Masquer le sommaire

Le récupérateur d’eau est un dispositif qui a pour but ultime de collecter les eaux de pluie pour un usage domestique. Ce système de récupération recueille les eaux de pluie à l’aide d’une cuve de grande capacité qui peut aller jusqu’à 1000 litres. En période de forte sécheresse avec les interdictions d’usage de l’eau pour le potager votre réservoir à eau peut le sauver !

L’installation de ce système de récupération d’eau de pluie consiste à connecter les gouttières d’une maison, à la cuve du collecteur. Sur le marché des récupérateurs d’eau de pluie ou réservoir d’eau de pluie, certains modèles sont disponibles à petit prix et ils sont munis d’un filtre qui sert à enlever les salissures dans l’eau pluviale. En outre, certains récupérateurs à petit prix peuvent se connecter à une pompe électrique.

En ce moment, beaucoup hésitent encore à installer un collecteur d’eau de pluie, car ils ignorent les avantages offerts par ce système de récupération.

Quels sont les différents types de récupérateurs d’eau de pluie ?

En premier lieu, il faut noter qu’il existe deux principaux types de récupérateurs d’eau de pluie. En effet, vous aurez la possibilité d’installer une :

  • Cuve hors-sol ;
  • Cuve enterrée.

Pour un usage domestique extérieur comme l’arrosage du jardin et le lavage de voiture, l’installation d’une cuve de récupération hors-sol est la meilleure solution. Sur le marché, vous aurez la possibilité de choisir une cuve hors-sol à petit prix qui possède une capacité de 300 à 400, voire 1000 litres. Certains types de ce récupérateur d’eau de pluie peuvent se connecter à une pompe électrique. Contrairement à une cuve enterrée, l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie hors-sol est facile à réaliser. De plus, ce système de récupération peut parfaitement s’allier à la décoration extérieure de votre maison. Certains modèles à petit prix vous permettent d’établir une connexion avec un tuyau d’arrosage.

À lire aussi  Comment choisir une pompe à chaleur de piscine ?

Quant aux cuves enterrées, la capacité est de 2500 à 10000 litres. En effet, contrairement à l’autre type de cuve, ceci permet une grande autonomie. Ce modèle de récupérateur d’eau de pluie peut se fondre dans la décoration extérieure de votre maison. L’eau conservée à l’intérieur de cette cuve peut parfaitement servir à arroser votre jardin ou à nettoyer votre voiture. Toutefois, contrairement à l’autre modèle de récupérateur d’eau de pluie, l’installation de ce dernier est assez complexe.

Comment fonctionne un récupérateur d’eau de pluie ?

Quel que soit le modèle d’un récupérateur d’eau de pluie, l’installation de ce dispositif consiste à relier les gouttières d’une maison à la cuve du collecteur. Muni d’un filtre, le récupérateur d’eau de pluie peut purifier les eaux pluviales en éliminant les salissures. En vue de son utilisation ultérieure, le fonctionnement de ce système de récupération peut parfaitement assurer la conservation de l’eau de pluie. Pour la remise en pression, certains récupérateurs peuvent parfois se connecter à une pompe électrique et vous pouvez en outre relier un tuyau pour l’arrosage du jardin. Pour les tâches ménagères qui nécessitent l’utilisation de liquide, l’usage de l’eau pluviale s’avère être une bonne alternative que l’eau potable.

récupérateur d'eau de pluie
collecter les eaux de pluie pour un usage domestique

Quels sont les avantages offerts par un récupérateur d’eau de pluie ?

En France, l’eau potable est une ressource qui devienne de plus en plus rare et pourtant, la consommation en moyenne d’un particulier est de 150 litres par jour. Afin de faire des économies sur les usages de l’eau potable, la meilleure solution est de récupérer l’eau de pluie.

À lire aussi  L'application Orange Bank : connaître tous les détails

Avant d’arriver dans une maison et d’être utilisée ou consommée, l’eau est puisée dans les lacs ou dans les nappes phréatiques. Afin d’être utilisables dans le secteur de l’alimentation, les eaux doivent en premier lieu être traitées en amont. Après l’utilisation, l’eau est considérée comme sale, voire inutilisable et inconsommable. Dans ce cas, il faut impérativement la traiter à nouveau. Toutefois, les eaux usées peuvent souvent contenir des résidus chimiques difficiles à éliminer. L’assainissement des eaux usées peut parfois être coûteux pour l’environnement. Ainsi, installer un récupérateur d’eau de pluie est la meilleure solution pour limiter considérablement l’assainissement d’eau usée. Une solution écologique, vous aurez la possibilité de récupérer 600 litres d’eau pluviale en moyenne.

Aujourd’hui, l’eau potable n’est plus gratuite et son prix est défini par m3 selon le pays. En effet, les communes fixent le prix en fonction des travaux d’assainissement et l’effectif de la population. En moyenne, l’eau peut coûter environ 3 euros/m3, soit une dépense de 200 euros par an pour une personne.

Dans un foyer qui n’utilise pas un récupérateur d’eau de pluie, seulement 7% de l’eau potable est utilisée dans l’alimentation. Le reste est réservé pour les tâches ménagères et pour l’hygiène.

Il faut noter que l’eau de pluie peut remplacer 40% de la consommation d’eau potable en moyenne. En utilisant un système de récupération d’eau de pluie, vous aurez la possibilité de faire des économies sur votre consommation d’eau potable.   

Contrairement à l’eau du robinet, l’eau pluviale est plus douce et ne contient pas de calcaire ni d’autres additifs. Ainsi, pour ne pas gaspiller l’eau du robinet pour arroser le jardin ou pour d’autres tâches ménagères, n’hésitez pas à installer un récupérateur d’eau de pluie.

À lire aussi  La méthode mathématique pour gagner au PMU

Vidéo : Comment utiliser l’eau de pluie. Valoriser l’eau de pluie. Prenez le meilleur partie de l’eau de pluie. Ce petit réservoir d’eau de pluie me permet de faire d’énorme économie pendant la bonne saison